Amérique du Sud Colombie

Derniers jours en Colombie à Bogota

Nous avions commencé notre séjour en Colombie dans une grande ville Medellin et nous le terminons à présent dans la capitale, Bogota.

Notre arrivée à Bogota

Depuis Mongui, nous avons rejoint la ville de Sogamoso d’où nous avons pris un bus direct pour Bogota. Ayant encore quelques courbatures de la veille, nous avons pris soin de sélectionner un bus tout confort! Nous verrons à peine le trajet passer, en mode gros dodo. À l’approche de la ville, nous ne pouvons que constater le bordel ambiant tellement ça ne circule pas bien.

Au terminal de bus, nous faisons patiemment la queue pour un ticket de taxi. C’est un peu comme notre arrivée à Carthagène, il faut donner l’adresse de destination, et on nous donne un ticket avec le numéro du taxi si besoin de réclamation. Ici, pas de prix fixé à l’avance, mais le tarif est donné par le compteur.

Le chauffeur embraye la conversation, nous parle de Bogota de son pays. Tellement sympathique que nous en avons oublié d’enclencher la fonction GPS de notre téléphone, de sorte que nous ne voyons que tard que nous n’allons pas du tout dans la bonne direction. Savoir qu’en plus, nous allions dans LE quartier touristique de la Candelaria, c’est juste pas possible de se tromper pour un taxi.

Après avoir bien rouspété et enclenché le GPS devant notre ami chauffeur, il se décide enfin à nous mener a bon port, même si sur la fin nous avons dû le guider. Bien sûr, nous n’avons pas réglé le montant demandé en totalité, faut pas abuser.

La Candelaria est le point de chute idéal pour vadrouiller dans la ville. Nous ne restons que deux jours et demi sur place, avant d’attraper notre vol pour Buenos Aires à 04h du matin. Une bonne nuit à l’aéroport en perspective!

Comment avons nous donc occupé nos journées?

Le Graffiti Tour

Deux jours avant nous nous étions inscrit pour le graffiti tour du matin, ici. Nous avions rendez-vous, avec au bas mot au moins 30 autres personnes dans le parc près de la station Las Aguas, soit 5 min de l’hôtel.

La visite est en anglais, en mode « on te crie dessus » vu le monde et l’absence de micro. Néanmoins, la visite était très plaisante et nous a permis d’arpenter la ville avec un oeil averti.

On vous laisse en juger!

Graffiti tour à Bogota

Graffiti tour à Bogota

bogota_foodumonde_08

bogota_foodumonde_01

bogota_foodumonde_15

Le musée de l’or

Musée incontournable de la ville, nous nous y sommes rendus un peu par hasard un dimanche, où l’entrée est libre. Par contre, il n’y a pas de visite guidée ce jour là et pour cause! Il y a un monde fou! Il faut faire la queue quasiment à chaque vitrine.

Les collections présentées sont importantes et regorgent d’explications, notamment sur le mythe de l’El Dorado, où des offrandes étaient réalisées dans la lagune de Guatavita à l’intronisation d’un nouveau roi, non loin de Bogota, et d’où proviennent certaines pièces présentées!

Le musée Botero

Nous avions eu le plaisir de découvrir nombre de sculptures de Botero à Medellin, sa ville natale, mais au musée Botero ce sont ses peintures que nous admirons à présent. Le musée est en accès libre, et très agréable car peu bondé en cette fin de journée. Nous sommes fan 😊

Visite du musée Botero

Visite du musée Botero

bogota_foodumonde_18

La place Bolivar

Pour l’anecdote, nous avons commencé à regarder la série Narcos a Medellin, histoire de se mettre dans le bain. Lors notre séjour à Medellin, nous y avons reconnu certains lieux de tournage.

À Bogota, c’est sur la place Bolivar que nous nous sommes cru en plein tournage, avec le palais de justice et le Capitole! Cette place est immense et très animée par les passants et les très nombreux pigeons. Il est agréable de s’y balader et d’observer toute cette effervescence.

La place Bolivar à Bogota

La place Bolivar à Bogota

La cathédrale de Bogota

La cathédrale de Bogota

Dans la cathédrale

Dans la cathédrale

Shopping à El Retiro

Nous étions un peu en manque de mall… Bon en vérité ça faut quelques temps que nous étions à la recherche d’une batterie pour la cigarette électronique de Damien, un truc impossible à trouver en Amérique Centrale.

C’était donc l’occasion de sortir du quartier de la Candelaria pour nous rendre dans le quartier d’El Retiro qui abrite notamment le centre commercial (de luxe) Andini. Le quartier regorge de magasins de marques internationales, pour le coup nous pourrions être n’importe où ailleurs qu’à Bogota!

Nous avons ainsi fait notre shopping dans notre accoutrement de routard dans un centre commercial ultra chic! Et on confirme, il y a bien des boutiques de e smoke ici!

Où manger à Bogota

Deux adresses que nous avons appréciées:

  • Le Crazy Mongolian Flaming Barbecue: le principe est tout simple, deux tailles de bol, 15 000 et 18 000 COP à remplir de plein de LÉGUMES divers et variés! Ensuite on choisit des sauces, viandes, et riz ou nouilles et le tout est sauté devant soi. Un vrai bonheur de manger à nouveau des brocolis. Un bon 7/10
  • San Just: nous n’avons pas pu résisté à tester ce restaurant traiteur d’inspiration française, attention ouvert uniquement le midi. Un vrai orgasme culinaire pour nos petits palais. De l’agneau bien rosé avec une béarnaise maison, de la purée maison, de la saucisse de Toulouse maison (mais du coup on l’appelle quand même ainsi?), de la moutarde à l’ancienne comme on n’en rêvait plus! Excellent rapport qualité-prix, 2 plats, 2 desserts, 1 verre de vin (moi) et jus de fruits (dam), café pour environ 25 €. On aurait eu tort de s’en priver! Notre meilleur repas depuis notre départ. Un très beau 9/10.
Dessert au San Just

Dessert au San Just

En pratique

  • Venir à Bogota depuis Mongui: rejoindre Sogamoso (45 min 3600 COP), de là plusieurs compagnies proposent des directs pour Bogota. Compter environ 27 000 COP et 05h de bus
  • Se loger à Bogota: nous avons logé à l’hostal Yepeto pour 50 000 COP la chambre double avec sdb partagée, et petit déjeuner. L’accueil y est adorable, nous y avons squatté assez tard avant de passer la nuit à l’aéroport pour notre vol a 04h du mat.
  • Se déplacer: au sein de La Candelaria, tout se faut à pied. Sinon, il suffit de prendre une petite carte rechargeable 3000 COP, et charger selon les besoins. Compter 2000 COP pour un trajet de bus. Très pratique pour rejoindre l’aéroport à moindre coût!

You Might Also Like

3 Commentaires

  • Reply
    Pierrick
    23 septembre 2016 at 7 h 27 min

    C;est super joli Bogota.
    La peinture c’est un remake de la Joconde ?

    • Reply
      foodumonde
      27 septembre 2016 at 3 h 44 min

      C’est la version de Botero 🙂 Mona Lisa à l’âge de 12 ans

  • Reply
    freewalkingtourbogota
    15 février 2018 at 17 h 57 min

    Félicitations Muriel & Damien pour cet article
    Il y a une top activité à faire aussi à Bogota, un tour que nous avons monté en 2017, le seul du top 10 tripadvisor qui est disponible en français: Heroes Tour, une visite alternative du centre de Bogota, qui permet de comprendre toute l’histoire récente des 70 dernières années ( En quoi Bogota avait une réputation complètement différente, considérée comme l’Athènes des Amériques, l’impact du conflit entre FARCs- Paramilitaires ou d’Escobar vu sous l’angle d’héros colombiens, souvent méconnu)..Le tour est très informatif, parsemé de dégustations (8 saveurs locales dont des fruits exotiques),et recommandé par Le Petit Futé 2018 :). Pleins de clichés ou de vérités peu souvent admises y sont abordées. Les tours sont aussi disponibles en français par des guides totalement bilingues. Elisée

  • Laisser un commentaire

    dix-huit + 7 =