Amérique Centrale Honduras

Utila, au Paradis des Plongeurs

Après notre visite de Copan, il est plus que temps pour nous de mettre le cap sur Utila, une des plus grandes îles de la Bahia, idéalement située dans la région de la deuxième plus grande barrière de corail ce qui en fait un véritable paradis pour les plongeurs.

Aller de Copan à La Ceiba

Nous avons beau regarder, impossible de se rendre à La Ceiba sans passer par San Pedro de Sula, ville tristement connue pour avoir détenu plusieurs fois le titre de ville la plus dangereuse au monde – hors zone de guerre-. C’est donc non sans un petit peu d’appréhension que nous réservons nos billets de bus à Copan auprès de l’agence Casasola: cette compagnie de bus assure le trajet jusque le terminal de bus de San Pedro, et se charge de nous faire la correspondance avec un bus de la compagnie Viana Express, le tout sans que l’on ait à aller en dehors du terminal. Et ce, pour la modique somme de L255 chacun, soit un petit moins de 10 euros pour 08h de trajet prévisionnel, ce qui reste trois fois moins cher que la compagnie première classe Hedman Alas.
C’est donc frais et dispo que nous prenons le bus de 06h30 vendredi, le bus est un bus seconde classe, donc non climatisé, mais au confort complètement acceptable. Au milieu du trajet, tout le bus doit descendre pour un contrôle de papiers et des sacs, enfin, surtout les locaux, nous remontons nous rapidement. Nous arrivons à San Pedro vers 10h, mais le bus d’après prévu initialement à 10h45 ne partira que à 11h30: ajouté à cela, une autre halte beaucoup plus longue pour contrôle de tous les hommes du bus, nous n’arrivons à La Ceiba que à 15h45, soit trop tard pour attraper le dernier ferry de 16h. C’est complètement dépité que nous nous résolvons à chercher un hôtel, heureusement, au dessus du terminal de bus de Viana, l’agence de voyage Aleman and Tours propose des chambres très récentes – l’hôtel a ouvert début mai -, et nous aurons droit à une chambre immense, avec climatisation, sdb, wifi pour L300.
Nous n’osons pas trop explorer la ville le soir, comme toutes les grandes villes au Honduras nous nous l’étions fait déconseillé, alors nous irons manger vers 17h notre seul et unique repas de la journée au centre commercial situé à 05 min à pied. Une bonne nuit de sommeil et nous serons frais pour aller enfin sur l’île!!

Arrivée à Utila

Samedi matin, réveil matinal pour attraper le premier ferry de la journée. Par précipitation, nous optons pour le ferry le plus cher en pensant qu’il s’agissait du plus économique, tant pis, nous sommes de toutes façons trop heureux d’arriver !!
La traversée dure 45 min, et fut relativement calme, même si au début un membre de l’équipage distribue des sacs pour que les malades puissent vomir… Ambiance.. 

À peine le pied pose sur la terre d’Utila que tous les rabatteurs des écoles de plongée sont déjà là sur le pied de guerre à se précipiter pour distribuer leur prospectus.

Paradise Divers

Paradise Divers

Nous avons déjà une short list, dans laquelle figure Paradise Divers, chaudement recommandé par Pauline et Fabien, qui nous avaient déjà recommandé Alice Guesthouse à El Remate et que nous avions adoré. Ni une ni deux, nous allons poser nos sacs là bas, nous renseignons sur les packages proposés, et par acquis de conscience nous allons quand même voir les autres écoles de notre short list pour finalement valider Paradise Divers : d’emblée, nous avons aimé le contact, puis les prix proposés sont vraiment imbattables.

Just chilling...

Just chilling…

Plonger à Utila

Bonne nouvelle, j’apprends que mon niveau 1 acquis il y a plus de 3 ans en Égypte avec UCPA est équivalent à un Open Water, de sorte que j’opte pour un scuba refresh d’une journée pour ensuite passer l’Advanced Open Water: une deep dive à 30m, une plongée avec maîtrise de la flottabilité au travers d’exercice ludiques, une plongée de nuit, une plongée en épave et une plongée d’orientation. Tout un programme!! Pour Damien, ça sera l’Open Water, soit pleiiiiin de vidéos théoriques, les plongées d’apprentissage Open Water. Nous aurons chacun deux fun dives en commun pour le dernier jour.

C’est donc parti pour 4 jours d’alternance entre sieste et plongée, saupoudré de snorkelling et de zeste de pollo frito et autres repas pris sur l’île. Et nous aurons chacun atteint notre objectif de niveau de plongée !!

Le fameux pollo frito

Le fameux pollo frito

utila_foodumonde_10

utila_foodumonde_07

utila_foodumonde_17

Le dernier jour de fun dive est particulièrement mémorable, nous mettons cap sur le nord, où sont réputés être les fameux requins baleines. Beaucoup d’écoles ou de Tours proposent des expéditions à la journée pour les observer mais sans garantie.
Avec le capitaine du bateau de Paradise Divers, le deal est le suivant: au mot d’ordre JUMP tout le monde saute dans l’eau pour observer le requin baleine, et si effectivement il y en a, petit tip de L200 au capitaine. C’est donc tout excités qu’entre deux plongées nous attendons patiemment sur le bateau le mot d’ordre qui ne tardera pas à venir: listoooo! JUUUMP!! Et whaouuuuu. Bon, nous n’aurons pas d’image car nos accessoires chinois de gopro sont vraiment (censurés) et que nous n’avons pas osé la prendre à la main, mais l’image est gravée dans nos têtes. À deux reprises, nous aurons l’occasion de nager avec un requin baleine d’au moins 10m de long, c’est vraiment vraiment magique. Inoubliable.
C’était la meilleure façon de clore ce séjour au Paradise Divers, que nous ne pouvons à notre tour que recommander!

Informations pratiques

Se rendre de Copan à La Ceiba: réserver le billet de bout en bout avec Casasola pour L255
Prendre le ferry à la Ceiba: 09h30 ou 16h, en juin L200 avec Utila Dream sauf mardi,mercredi jeudi ou c’est moitié prix. L99 avec Utila Princess.
Plongée à Utila: inutile de réserver, poser les sacs dans la première école qui vous tente et faites le tour tranquillement. Pour un Open Water avec deux fun dives et 5 nuits en chambre privée, Paradise Divers nous a paru un bon choix pour $248 dollars, et possibilité d’utiliser le matériel pour, en plus des plongées, faire du kayak ou du snorkelling.  Très bon contact, et cours en espagnol, anglais, et même français.
Ou manger à Utila: pas mal de petits comedors proposant l’inévitable pollo frito, autre alternative les repas buffet au Mermaid, varié mais un peu cher pour la qualité. Sinon, nous recommandons le Che Pancho, petit restaurant argentin, pour ses hot dogs, ses smoothies, et le filet mignon tendre à souhait!!

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

4 × cinq =