Amérique Centrale Costa Rica

Pas de tortue à Tortuguero!

Nous avions lu qu’en juillet débute la période propice à l’observation de la ponte des tortues, et que Tortuguero est un lieu privilégié pour cette activité.

Nous déjà pu nager avec des tortues de mer à Akumal au Mexique ou à Utila au Honduras. Nous étions très enthousiastes à l’idée d’assister à ce moment privilégié. Les malaysiennes que nous avons croisées à l’arrêt de bus pour Monteverde nous ont mis l’eau à la bouche avec une petite vidéo prise à Ostional.

Aller de San Jose à Tortuguero

A San Jose, nous sommes allés de bonne heure au terminal El Caribe pour attraper le bus de 09h. Les places ne sont pas numérotées dans le bus, donc premier arrivé premier servi. Nous sommes arrivés à 08h20 et il y avait déjà pas mal de monde dans le bus !

Deux heures de route plus tard, nous arrivons à Cariari. Nous y sommes accueilli par un guide avec une feuille à la main sur laquelle figure mon prénom ! Il est en fait mandaté par l’hôtel que nous avions réservé, et nous accompagnera toute la suite du trajet: quelle organisation!

Nous montons dans un (vieux) bus pour La Pavona, et une heure après environ nous sommes à bord d’une lancha pour Tortuguero.  Nous sommes un peu sceptiques, car elle est très chargée et penche dangereusement d’un côté… Nous arriverons tout de même à bon port. Sous la pluie, of course.

A bord de la lancha pour Tortuguero

A bord de la lancha pour Tortuguero

Tour nocturne à Tortuguero

Le soir même, nous partons en tour avec un guide mandaté par l’hôtel, dans l’espoir de voir les fameuses tortues. Par contre, plutôt que de marcher le long de la plage, notre guide propose de partir à la recherche d’autres animaux à observer. Pendant ce temps, un de ses collègues longe la plage et nous fait signe si tortue il y a. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’accès à la plage sans guide est interdit de 18h à 06h le matin. Les personnes désirant marcher sur la plage durant cette plage horaire doivent être inscrites par un guide. Ensuite, un tirage au sort est réalisé pour savoir si l’accès est autorisé de 20h à 22h ou de 22h à minuit.

Par chance, nous faisons partie du premier groupe. Nous sommes dans un groupe avec 4 autres personnes dont 3 français: Nathalie, Fabrice et son garçon Louis. Notre guide nous entraîne alors dans la nuit et nous le suivons plein d’espoir, mais au final, la plupart des rares animaux que nous voyons ont été débusqués par un autre groupe quelques pas devant nous. En effet, la marche n’a rien d’intimiste, car nous croisons des armées de touristes avec la torche à la main. Sans trop exagérer, si si.

Nous avons du mal à nous extasier devant les petits lézards que nous croisons ou les grenouilles encore plus minuscules. Nous n’attendons que les tortues ! Notre guide, beaucoup moins prolixe que lorsqu’il s’agissait de vendre son tour, marche sans piper mot balayant les airs avec sa lampe. Nous finissons par rentrer bredouilles, complètement trempés par la pluie torrentielle (sans trop exagérer, si si), faute de tortue trouvée par son collègue sur la plage.

Nous sommes très déçus, et par le fait de ne pas avoir vu de tortues, et par la piètre qualité de la visite guidée.

Petit lezard

Petit lezard

Minuscule grenouille

Minuscule grenouille

Visite des canaux de Tortuguero

Le lendemain, nous nous rendons au parc de Tortuguero pour une balade sur les canaux. Nous retrouvons pour cela les français qui furent nos compagnons d’infortunes lors du tour de la veille. Nous avons remis les mêmes vêtements qui n’ont pas eu le temps de sécher.. Etant donné la météo, des vêtements secs ne s’imposaient guère.

Nous sommes ravis de ne pas avoir le même guide que la veille. Cette fois ci, Adolpho est nettement plus jovial et montre beaucoup plus l’envie de partager ses connaissances. Nous partons voguer sur le canal sur une petite barque, alors que la plupart des autres bateaux que nous croisons à l’embarcadère sont motorisés. Pour le coup, nous sommes bien contents, car il vaut mieux être discret.

La balade durera presque 3 heures, durant laquelle nous verrons (et entendrons) singes hurleurs, des caïmans, des oiseaux dont j’ai oublié le nom, des lézards, notamment celui nommé Jésus Christ car il marche littéralement sur l’eau, des iguanes, des paresseux … Le spectacle des canaux en lui même et de la végétation est magnifique. Et surtout, d’un calme … Nous avons beaucoup apprécié ce tour matinal, qui contrebalance heureusement celui de la veille.

Nous irons ensuite marcher le long de la plage, sur la partie à l’intérieur du parc de Tortuguero, mais en fait, à part la plage, il n’y a pas tellement à voir ..

Au milieu des canaux de Tortuguero

Au milieu des canaux de Tortuguero

Nous passerons enfin l’après midi, une fois n’est pas coutume, devant la télévision !! Et oui, avec nos compagnons français, pas question de rater la finale de l’Euro de football ! C’est le premier match que nous voyons, et vu la fin, je pense que nous n’avons pas du porter chance !! Mais c’était très drôle de regarder ça dans un petit boui boui qui se remplissait de touristes venus regarder aussi le match.

Informations pratiques

  • Se rendre à Tortuguero: prendre le bus au terminal El Caribe à San Jose (1650 CRC), celui de 09h permet d’arriver à Tortuguero vers 14h, après un deuxième bus à Cariari (1100 CRC), et un bateau à La Pavona (2600 CRC). Les connexions se font très facilement, beaucoup d’hôtels mandatent des guides pour venir aider les touristes.
  • Dormir à Tortuguero: nous avons dormi aux Cabinas Icaco, pour 28 $ la chambre double avec sdb privée. Très bon accueil, mais nous sommes plus réservés sur l’agence de tours qu’ils laissent venir sur place.
  • Tours à Tortuguero: tous les hôtels proposent sensiblement les mêmes tours au même tarif (entre 25 et 30$ le tour par personne). Nous recommandons d’effectuer le tour sur les canaux sur une barque non motorisée. Le tour nocturne n’est franchement pas inratable. Pour observer les tortues, préférer un jour sans forte pluie et se renseigner à l’association du parc. Un couple d’allemands a réalisé un tour avec un guide du parc et a été beaucoup plus chanceux que nous. Autre solution, aller à Ostional !

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

4 − un =