Amérique Centrale Costa Rica

Rafting sur le Rio Pacuare

Lors de la préparation de notre itinéraire au Costa Rica, une activité nous a particulièrement fait de l’oeil: la descente en rafting du Rio Pacuare.

Nous n’avons jamais fait de rafting et avions tous les deux très envie d’essayer. Et que rêver de mieux que de le faire sur une rivière où ont déjà été organisés des championnats du monde?

Nous nous sommes rendus pour cela dans la pas si petite ville de Turrialba, située à moins de 02h de bus de San Jose. Pas si petite, car le terminal de bus est plutôt bien grand en regard de ce que nous avons pu voir jusqu’ici au Costa Rica. Nous avons établis nos quartiers à l’hôtel Interamericano, hôtel comportant bien une vingtaine de chambres et où nous serons les seuls clients. Il est situé dans le quartier de l’ancienne gare de train.

Nos sacs à dos posés, nous allons réserver un tour de rafting auprès de Adrenalina Tours, repéré sur Tripadvisor. Déjà, nous nous faisons un peu rassurer, le Rio Pacuare est très accessible même pour des débutants. Le monsieur de l’agence nous explique que les rapides sont classés en plusieurs catégories: les classes I et II sont plutôt réservés pour les enfants.  Les classes III et IV sont accessibles pour les adolescents et adultes mêmes débutants. Au delà, c’est dédié aux plus  avertis.

Le lendemain, nous attendons patiemment le pick up devant l’hôtel. Vers 10h30, nous partons enfin non sans scruter avec inquiétude les nuages. Ça n’a pas loupé, une fois arrivés au bord du Rio, il pleut des cordes!! Peu importe, nous finirons mouillés alors nous sortons de la voiture sans hésiter plus que ça. C’est bien la première fois que je prend une vraie douche toute habillée et en baskets!

Nous recevons les instructions et révisons du coup les mots de base en espagnol : adelante, en avant. Atras, en arrière. Abajo, vite en sécurité dans le bateau. Izquierda gauche. Derecha droite. Nous répétons d’abord au sol, puis dans l’eau, et c’est parti!!!

Les débuts sont plutôt faciles et nous avançons sans trop pagayer. Les premiers rapides nous mettent en joie! Les paysages sont magnifiques, et encore plus car la pluie s’arrête enfin. Nous atteignons au bout d’une heure ou plus une cascade où nous faisons une petite pause baignade agrémentée d’une dégustation de fruits.

Pause cascade au Rio Pacuare

Pause cascade au Rio Pacuare

Nous repartons ensuite nous frotter à quelques rapides de classe IV. L’ambiance est très bonne, notre moniteur vraiment très drôle et directif avec un petit côté militaire. À chaque adelante nous prenons à coeur de pagayer de plus belle. Au dernier rapide, assez petit, nous saurons tous à l’eau pour nous laisser porter.. sous la pluie qui est revenue !!

Après une bonne douche, et un bon casado nous reprenons le chemin de Turrialba. Nous avons vraiment adoré cette journée, et ne pouvons que recommander de consacrer une journée pour descendre en rafting le Rio Pacuare !

Revivez avec nous cette journée en vidéo:

Rafting in Rio Pacuare Costa Rica with Adrenalina from Damien Foodumonde on Vimeo.

Informations pratiques

  • Se rendre à Turrialba: depuis San Jose, les bus partent environ toutes les demi heures depuis le terminal Turrialba. Le trajet en bus direct dure un peu moins de 02h
  • Dormir à Turrialba: nous avons dormi à l’hôtel Interamericano. Économique pour le Costa Rica, la chambre double est à 20$. Ambiance un peu étrange, l’hôtel est visiblement à vendre et la clientèle est rare
  • Rafting sur le Rio: nous avons réservé la veille pour le lendemain chez Adrenalina tour, en nous rendant directement à leur agence. Ainsi, nous avons payé 65$ par personne pour la journée incluant transport et repas le midi.

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

quatorze + treize =