Asie Myanmar

Découverte en deux jours de Mandalay et des anciennes cités royales

C’est dans un bus de nuit quasiment vide que nous quittons Hpa An pour Mandalay, bien plus au nord du Myanmar. L’arrivée est plus que matinale à 06h du matin, mais nous nous lançons dans la visite de la ville sitôt les sacs déposés !

Mandalay à pied et à vélo

La pagode Mahamuni

Notre hôtel, l’hôtel 82, est situé à peu près à mi chemin entre les deux centres d’intérêts que nous avons repéré. Le matin même, après un petit déjeuner roboratif, nous nous dirigeons à pied au sud vers la pagode Mahamuni.

En chemin, nous nous rendons vite compte de la circulation que peu anarchique qui fait loin dans la ville, il y a peu ou pas de trottoirs, c’est poussiéreux : pas une ville pour les piétons!

Une fois arrivés, les chaussures déposées, hop, on se lance à la recherche de toilettes. Ouaip, il semblerait qu’un repas soit mal passé à Hpa An, peut être le dernier boui-boui sur la route ou le dîner au marché. On espère juste être remis à temps pour le trek de 2 jours qui nous attend le surlendemain !

La pagode Mahamuni est la première de cette envergure que nous visitons au Myanmar. Les fidèles, masculins, viennent ici recouvrir f feuilles d’or un Bouddha géant : des caméras permettent aux femmes ( et aux touristes ?) d’observer de plus près. Damien n’a pas pu s’approcher plus que ça car il faut aussi avoir des feuilles d’or, vendues environ un dollar pièce.

Pour le retour, nous saurons dans un taxi: étant donné nos estomacs malades, la marche à pied est à éviter!

Au sein de la pagode Mahamuni à Mandalay

Balade à vélo

L’après-midi, nous prenons des vélos fournis gracieusement par notre hôtel. Direction les pagodes situées dans le nord près du palais royal, que nous ne visiterons pas. Le ticket d’entrée à 10 dollars nous rebute un peu, et puis nous avons bien déjà de quoi faire avec les pagodes avoisinantes pour une après-midi.

La pagode Kuthodaw est aussi connue comme étant le plus grand livre du monde: chacune des mini stuppa renferme une stèle gravée d’une page du livre bouddhiste Tipitaka. Nous pouvons les apercevoir étant donné que chaque stuppa est partiellement ouverte, contrairement à la pagode Sandamuni. Les alignements de stuppas de cette dernière offre également un bien beau panorama.

Non loin, pagode Kyauk Taw Gyi est moins impressionnante de par son architecture mais elle renferme un Bouddha de marbre blanc immense devant lequel on ne peut se sentir que tout petit.

Pagode Kuthodaw à Mandalay

Sandamuni Pagoda

A l’intérieur de la Kyauk Taw Gyi Pagoda

 

Autour de Mandalay: Amarupa, Inwa et Sagaing

Le lendemain, nous louons un scooter auprès de notre hôtel pour une balade autour de Mandalay. Direction les anciennes cités royales!

Amarupa

Premier arrêt vers 10h pour le déjeuner des moines du monastère Mahagandhayon à Amarupa. Devant le monde présent, et le comportement de certains qui n’hésitent pas à mitrailler en gros plans les visages des moines, nous nous eclipserons bien vite. La frénésie des énormes zoom contraste avec le calme de tout ces moines venus chercher leur dernier repas de la journée. Ce côté très voyeur nous met mal à l’aise.

Déjeuner des moines au monastère Mahagandhayon à Amarupa

Inwa

Nous filons ensuite vers Inwa et nous trouverons vite en pleine campagne birmane. Il y a beaucoup moins de monde qu’à Amarupa, nous ne croisons qu’un seul autre scooter et certes, plusieurs calèches mais qu’il est facile d’éviter : elle prennent toutes le même chemin.

La balade à travers les champs où se dissimulent des pagodes plus ou moins abandonnées est très agréable même si nous avions un peu peur de crever ! Contrastant avec le faste des dorures, le monastère de bois Bagaya peut se visiter avec le même ticket d’entrée que le combiné à Mandalay.

Monastère de Bagaya à Inwa

Balade dans la campagne aux pagodes cachées à Inwa

Sagaing

Il est ensuite temps de prendre un peu de hauteur avec la colline aux milles pagodes à Sagaing. Sur le chemin pour nous y rendre, la vue depuis le pont est déjà imparable. Avec un scooter, l’ascension de la colline est plutôt aisée. Nous voici rapidement contemplant le panorama depuis la pagode Umin Thouzen Paya. Il est impossible de tout visiter tellement le nombre de pagode est affolant, nous conseillons donc de juste rouler et de s’arrêter au gré de ses envies!

Pagode Umin Thouzen Paya à Sagaing

Panorama depuis la pagode Umin Thouzen Paya

U Bein

Dernier arrêt de la journée, retour à Amarupa pour admirer le coucher de soleil sur le pont pont​ U Bein. Nous arrivons vers 16h30 bien en avance, de quoi pouvoir tranquillement se balader avant que la foule n’arrive. Au milieu du pont, un petit escalier permet de descendre sur l’autre rive où par enchantement il y a un petit café local. Point de vue idéal pour le spectacle. L’après midi se terminera pour nous tranquillement à manger des longanes devant le soleil déclinant.

Les barques sur le lac en attente du coucher de soleil

Coucher de soleil sur le pont U Bein

 

En pratique :

Voyage du 25 au 27 Janvier 2017

  • Bus depuis Hpa An jusque Mandalay: nous avons réservé auprès de notre hôtel à Hpa An le trajet pour 15500 kyats par personne. Une personne de l’hôtel nous a accompagné jusqu’au bus qui nous a pris en charge dans la rue. Évidemment, nous sommes incapables de lire le nom de la compagnie écrit en birman. Départ officiel 18h00, finalement 18h45, arrivée 06h15. Plusieurs pauses toilettes et une pause repas. Bus quasiment vide mais confortable.
  • Où loger: Hôtel 82, 20$ la chambre double avec AC, Sdb et petit-déjeuner. Vélos inclus.
  • Où manger: nous avons suivi les tips d’On est parti en nous rendant plusieurs fois au Mann restaurant qui sert de bons plats chinois. La portion de Spring Roll est bien servie et à prix mini!
  • Location de scooter : c’est possible de trouver moins cher mais nous avons joué la facilité en louant auprès de notre hôtel. En général pour les scooters, nous préférons jouer la confiance avec le loueur. 15 000 kyats l’automatique avec le plein d’essence, et des bouteilles d’eau.
  • Prendre son billet de bus pour Hsipaw: nous avons tourne pas mal de temps alors que c’était à 5 min de notre hôtel entre la 81 et 82 eme, sur la 30 eme rue. Nous avons payé 5000 kyats le billet par personne. Ceci inclue le transfert depuis le point de vente jusque la station de bus. Nous n’avons pas eu le choix de l’horaire, uniquement 14h.

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

17 − 10 =