Asie Bilan par pays Indonésie

Indonésie, entre Bali et Java: notre bilan!

Pour notre première étape en Asie du Sud Est, nous avons choisi d’explorer Bali et Java en Indonésie en pleine saison des pluies! Voici comme d’habitude notre petit bilan, avec itinéraire, météo, budget, point nourriture et transport, top et flop!

Itinéraire pour 3 semaines en Indonésie

Suite à nos déboires en Nouvelle-Zélande, nous sommes arrivés un peu plus tard que prévu en Indonésie. Nous avons donc préféré nous limiter à Bali et Java pour ces 3 semaines.

Kuta, Bali (2 jours) -> Nusa Lembongan (3 jours) -> Ubud, Bali(4 jours) -> Munduk, Bali(2 jours) -> Pemuteran, Bali (2 jours) -> Banyuwangi et Kawah Ijen , Java(1 jour) -> Probolinggo, Java (1 jour) -> Cemoro Lawang et Bromo, Java(1.5jour) -> Probolinggo (0.5 jour) , Java-> Yogyakarta, Java(3 jours) -> Java, Jakarta (1 jour)

 

Climat en Indonésie en décembre 2016, en pleine saison des pluies!

Nous appréhendions de venir en pleine saison des pluies. Au final, il n’a quasiment pas plu sur l’île de Java donc nous avons pu nous rendre au Kawah Ijen et au Bromo. À Bali nous avons essuyé de belles averses et la pluie nous a empêché de profiter plus de la belle Nusa Lembongan. Nous dirons donc de notre expérience que Bali en pleine saison des pluies, ça n’est pas impossible mais il faut être flexible et avoir un bon poncho! Pour Java, vraiment pas gênant du tout!

Activités en Indonésie

Les possibilités sont multiples et nous nous sommes fait plaisir :

  • Virée à scooter à Nusa Lembongan ou Ubud, entre rizières et temples,
  • Plongée à Nusa Lembongan et dans le parc de l’île Menjangan,
  • Grimpette au Kawah Ijen et Bromo,
  • Cours de cuisine à Munduk.

La croisière plongée était clairement hors budget, mais peut-être une autre fois !

Rizières aux alentours d'Ubud

Rizières aux alentours d’Ubud

Un cours de cuisine réussi !

Un cours de cuisine réussi !

 

Budget pour 3 semaines en Indonésie

En Décembre 2016, nous avions un taux de 1€ pour 14 338 IDR. Pas de frais de retrait, nous avions encore nos cartes N26. Les retraits sont souvent limités à 2 500 000 IDR.

Nous avions budgétisé 23€ par jour et par personne avec un extra plongée de 100€ par personne. Au final, nous avons dépensé 970.26€ hors plongée (23.10€ par jour et par personne) plus 299.8 € de plongée. Un petit dépassement donc pour la plongée mais sans regret, nous prenons grand soin de choisir nos clubs de plongée en fonction de la réputation plutôt que du prix uniquement.

Répartition des dépenses en Indonésie

Répartition des dépenses en Indonésie

 

Indice des prix

  • Une nuit en chambre double avec AC, sdb, et petit-déjeuner: 15€
  • Location de scooter: 70 000 IDR ( moins de 5€) essence comprise
  • Un repas dans un boui-boui: 10 000 IDR (0.70€) pour un mie Ayam basko
  • Un repas dans un restaurant : 60 000 IDR (4.2€)
  • Un coca: 5000 IDR (0.35€)
  • Un paquet de cigarettes: 22 000 IDR (1.5€)

Hébergement

Après l’Argentine ou la Nouvelle-Zélande, nous revenons aux logements à petit prix comme au début de notre voyage. Le rapport qualité prix est excellent à Bali, du coup nous nous sommes fait plaisir en choisissant des chambres avec AC pour palier notre choc thermique. Le petit déjeuner est très souvent inclus, et on y retrouve des pancakes à la banane ou du fried rice.

Ainsi, notre chambre la moins chère : 100 000 IDR (7€) à Banyuwangi, avec petit ventilateur et petit-déjeuner. Parfait pour une courte nuit avant le Kawah Ijen.

Notre chambre la plus chère : à Jakarta, 376 000 IDR (26€). 15 minutes de l’aéroport en voiture.

Transport

Il faut varier les plaisirs ! Aussi, nous avons emprunté speed boat, scooter, ferry, taxi, bemo (bus local), mini bus, train et jeep. Mention spéciale pour les trajets en train que nous avons beaucoup aimés!

Pour louer un scooter, il faut impérativement avoir son permis international, sinon l’amende n’est pas loin en cas de contrôle. Nous avons préféré louer auprès de notre hôtel pour éviter les loueurs peu scrupuleux avec toutes les histoires de passeports bloqués en caution.. bien penser à prendre des photos du scooter avant de partir !

Voyager en train en Indonésie

Le réseau ferré sur l’île de Java est bien fourni. Pour réserver un train, deux solutions :

  • Se rendre directement en gare, où il sera demandé de remplir un formulaire et de fournir le passeport. Il faut savoir à l’avance quel train ( nom du train, horaire, direction) et quelle classe de transport on choisit. Pour avoir ces infos,des panneaux en gare un peu incompréhensibles ou sinon sur internet
  • En ligne, sur ticket.com. C’est rapide, un code de réservation est envoyé à l’issue du paiement et on peut imprimer son billet en gare. Une petite commission est prélevée de l’ordre d’1€.

Pour les classes de transport, nous avons voyagé :

  • En classe économique entre Banyuwangi et Probolinggo: prix imbattable, 27500 IDR (moins de 2€) pour 5h de trajet. À ce prix là, banquettes de 2 ou 3 personnes. Climatisation sur les long trajets.
  • En première classe, entre Probolinggo et Yogyakarta : bien plus cher, 280 000 IDR (un peu moins de 20€) pour 09h de trajet. Confort similaire à une deuxième classe SNCF avec un siège chacun qui peut s’incliner. Climatisation, et petit oreiller fourni.
  • En classe business, entre Yogyakarta et Jakarta. C’est la classe intermédiaire, 260 000 IDR (18€) pour 6h-7h de trajet. Banquette de deux personnes non inclinable, toujours dans le sens de la marche. Climatisation.

Nourriture

Après des mois de mauvaise ou moyenne chère en Amérique centrale, Amérique du Sud et Nouvelle Zélande, enfin nous goûtons à des saveurs asiatiques qui ravissent nos palais. Une sélection de ce que nous avons préféré :

  • Nasi Goreng: il s’agit d’un riz sauté ou fried rice, avec des petits légumes, herbes, souvent servis avec un oeuf au plat cuit des deux côtés. Le Nasi Goreng Ayam est agrémenté avec du poulet
  • Mie Goreng: la version nouilles du Nasi Goreng
  • Bakso: soupe avec des boulettes de poulet ou de porc. Ça rappelle les boulettes du pho vietnamien. En version plus consistante,le mie Ayam basko est agrémenté de poulet et de nouilles
  • Gado gado: légumes cuits vapeur avec une sauce cacahuète
  • Brochettes de poulet, porc ou crevettes au satay, à base de cacahuète également
  • Nasi campur: du riz avec un échantillon de plusieurs plats, idéal pour tout goûter !
Mie Goreng

Mie Goreng

Poulet satay au Bambu

Crevettes satay au Bambu

Délicieux bakso mie ayam

Délicieux bakso mie ayam

Gado gado

Gado gado

Nasi Campur

Nasi Campur

Nasi Campur

Nasi Campur

 

Formalités d’entrée sortie en Indonésie

Avec un passeport français, pas besoin de visa pour un séjour n’excédant pas 30 jours. Il n’est pas possible de prolonger, pour un séjour plus long il faut demander dès le départ un visa de 30 jours prolongeable une fois. Suite au problème de vol de passeport en Nouvelle-Zélande, nous avons aussi appris que le passeport d’urgence n’était pas accepté pour une entrée sans visa, et difficilement avec visa.

Notre top 3

  • La magie des flammes bleues du Kawah Ijen et le lever du jour sur le lac acide. Une belle revanche sur le Tongariro et ses lacs émeraudes qui n’avaient pas voulu de nous,
  • La plongée autour de l’île Menjangan vers Pemuteran. Très beau spots où nous avons même trouvé Nemo,
  • Retrouver le plaisir de manger à chaque repas avec des mois de nourriture bof bof. Mention spéciale à Munduk, où nous y avons goûté la plus merveilleuse des cuisine balinaises.
Le lac acide du Kawah Ijen au lever du jour

Le lac acide du Kawah Ijen au lever du jour



Snorkelling à Pemuteran, coucou Nemo!

Notre flop 3

  • Ne pas avoir vu de raie Manta lors de notre plongée au Manta Point à Nusa Lembongan. La nature ne se commande pas, mais ce fut une belle déception,
  • Avoir raté le lever du soleil sur la Caldera au Bromo à cause de la brume. Heureusement, la vue au petit jour sans la brume était quand même sublime,
  • Nous être fait éjectés d’un bus local à Borobudu suite à la pression des chauffeurs de moto taxi sur le chauffeur de bus. Les touristes doivent payer le prix fort et circuler qu’en taxi selon certains!

Le mot de la fin

L’Indonésie pour cette première fois s’est résumée pour nous à Bali et Java. Des lieux très touristiques mais nous avons pu avoir aussi nos moments à nous par exemple lors de nos virée à scooter.

Une certitude, nous reviendrons ! Nous avons adoré les sourires et l’ambiance à Bali, les paysages grandioses des volcans à Java et nous avons déjà notre petite liste d’autres îles à explorer : Flores, Komodo, Raja Ampat, Surabaya, Sumatra. Bref, ça n’est qu’un au revoir !

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

10 − sept =