Asie Vietnam

Premiers jours au sud du Vietnam, de Ho Chi Minh Ville à Mui Ne

Le Vietnam est notre cinquième étape en Asie du Sud-est, mais pas complètement inconnu puisque j’ai (Muriel) déjà eu l’occasion d’y passer plusieurs vacances. Cette fois-ci, c’est avant tout pour faire découvrir mon pays d’origine à Damien que nous y sommes allés. C’est depuis Yangon au Myanmar que nous nous envolons pour Ho Chi Minh Ville!

Première petite étape à Ho Chi Minh Ville

Notre arrivée dans la nuit

Nous sommes partis de bonne heure à Yangon en ce 14 février mais nous avions opté pour un vol avec une longue correspondance à Bangkok. Ça n’est que trop tard que j’ai vu qu’il existe des trajets directs avec VietJet! Cette correspondance fut l’occasion de prendre des photos d’identité pour le visa vietnamien, et de s’offrir un Burger King de Saint Valentin: romantisme quand tu nous tiens..

Atterrissage vers 21h, nous sortons quand même moins d’1h après de l’aéroport: contre toute attente, la délivrance des visas prend moins de temps que prévu, à peine si nous avons attendu 15min. Le trajet en bus pour rejoindre le quartier de notre hôtel nous permet d’appréhender Ho Chi Minh Ville by night. Notre quartier, très touristique, bouillonne. Après une brève balade, nous remettons au lendemain la visite de la ville.

Ho Chi Minh Ville by night

 

Visite (express) de la ville

Nous décidons de ne rester qu’une journée ici, n’ayant que 3 semaines pour remonter jusque Hanoi. Après un excellent Pho en guise de petit déjeuner, nous nous dirigeons tranquillement vers le marché qui n’est pas aussi animé que dans mes souvenirs.. Mais les étals chargés de fruits me donnent bien envie!

Nous poursuivons par la cathédrale et la poste centrale qui n’est pas très loin. Les cartes postales vendues sur place sont bien moches, tant pis, nous n’avons toujours pas envoyé la moindre carte postale en presque 10 mois ! Un peu par hasard, nous tombons sur un petit café qui sert de très bons Banh Mi pour à peine plus cher que dans la rue.

Notre dame de Saïgon

La poste centrale d’Ho Chi Minh Ville

 

La visite suivante est bien éprouvante: nous ne coupons pas à la visite du musée de la guerre où je n’avais jamais mis les pieds lors de mes précédentes venues dans la ville. Il faut avoir le coeur bien accroché surtout pour les salles relatives aux conséquences de l’agent Orange ( un super herbicide produit notamment par Monsanto – quelle surprise!-) pulvérisé par les américains. De nombreuses photos témoignent des malformations subies par les nouveaux nés côté vietnamien mais aussi côté enfants de soldats américain. Ce qui est quand même complètement deg*** c’est que les américains concernés ont pu obtenir des dommages de la part des fabricants de cet herbicide à la suite d’une class action menée par des vétérans, quant aux vietnamiens, suite à une première plainte déposée à la justice américaine, ils n’ont eu que leurs yeux pour pleurer, sous prétexte que l’agent orange n’est pas un poison (ah ah) au regard du droit international. Le combat pour une condamnation et le versement de dédommagement est toujours en cours, avec déjà un succes en Corée du Sud. On ressort de cette visite quand même pas mal écoeurés de tous ces dégâts civils.

Nous vous conseillons vraiment cette visite malgré son côté difficile et le parti pris de l’exposition.

Dans la cours du musée de la guerre

 

En pratique:

Voyage du 14 au 15 février 2017

  • Visa à l’arrivée : le evisa n’a été mis en place qu’en février mais nous avions déjà demandé à ACA voyage une lettre d’invitation moyennant 12$ par personne. À l’aéroport d’arrivée, sur présentation de la lettre et du formulaire de demande de visa dûment rempli, nous nous sommes vus délivrés un visa simple entrée d’un mois pour 25$ dollars par personne. Bien moins cher qu’à l’ambassade. Le evisa disponible en ligne dispense des frais de la lettre d’invitation.
  • Trajet aéroport centre ville : sur recommandation de notre hôtel, nous avons pris le bus 109 pour 20 000 VND par personne, en nous arrêtant au 175 Pham Ngu Lao, à deux pas de la rue de notre hôtel où nombre de guesthouse sont également situées. En soirée, trajet rapide de 40 minutes environ
  • Où dormir : Hoai Pho Hôtel, dans le quartier des étrangers, rue Bui Vien. 18$ la chambre double avec sdb et AC.  Accueil adorable avec des bouteilles d’eau fraîches et un petit cadeau souvenir en partant.
  • Où manger :
    • Pho Hai Thien: pour un bon petit pho, idéal pour un petit déjeuner local. Recommandé par la dame de notre hôtel ! Compter 60 000 VND pour un Pho Bo Vien, soupe de nouilles de riz au boeuf et boulettes !
    • RO22 Café&Go: pour une pause déjeuner entre la cathédrale et le musée de la guerre. Rouleaux de printemps ultra frais et super bons Banh Mi, le fameux sandwich baguette vietnamien​! Environ 20 000 VND le sandwich.
    • Bun Cha 143: pour un Bun Cha, certes, c’est une spécialité de Hanoï mais ici ils se défendent plutôt bien! Cadre tout petit, il y a donc de l’attente. Compter 40 000 VND environ pour un Bun Cha. (Vermicelles de riz au porc grillé)
    • Sinon, on a raté le coche mais d’après une super source familiale, pour manger un bon Banh Xeo, une sorte de crêpe jaune vietnamienne croustillante fourrée au porc et crevettes, il faut se rendre au marché Ben Than!
  • Entrée musée de la guerre : 15 000 VND par personne. Ouverture 7h30-12h puis 13h30-17h

Mui Ne ou l’invasion des Russes

Arrivée à Mui Ne

C’est en bus couchette que nous rallions Mui Ne de bon matin. Les bus couchette n’ont rien à voir avec tout ce qu’on a pu déjà prendre: ici, il y a vraiment des couchettes disposées en lit superposés dans le bus. Même Damien peut s’allonger, ça n’est pas réservé qu’aux petits gabarits!

Nous arrivons en fin de matinée à Mui Ne, où je n’ai pas mis les pieds depuis 10 ans. Très vite, nous remarquons que tous les panneaux d’affichage, les menus des restaurants sont traduits en russes ! Nous verrons même que les vietnamiens parlent russe! Le tourisme russe ici est à son paroxysme, après explication il semblerait qu’il existe des vols vraiment cheap avec la Russie. Ils se contentent surtout de rester à Mui Ne et Nha Trang, sans forcément visiter le reste du pays. Curieux, mais pourquoi pas…

C’est sous le signe de la farniente que nous passerons tranquillement l’après midi dans l’une des 3 piscines auxquelles notre hôtel nous donne accès !

Excursion aux dunes de sable

Après avoir hésité à louer un scooter, nous optons pour la solution de facilité avec le tour organisé par notre hôtel à tout petit prix. Au programme, balade au Fairy Stream, visite d’un village de pêcheurs, les dunes blanches et sunset aux dunes rouges. Ça, c’était l’idée.

Au premier arrêt, le Fairy Stream, nous nous retrouvons à marcher les pieds dans le tout petit cours d’eau couleur orange. Évidemment, tous les tours sont synchrones de sorte que l’on se retrouve parfois à la queue leu leu. Certains paysages nous rappellent le désert gris de Tatacoa en Colombie.

Fairy Stream, on est loin du conte de fée!

Comme un air de déjà vu avec Tatacoa en Colombie !

Balade les pieds dans l’eau

 

Nous avions 45 minutes pour ce premier arrêt, mais à croire que certains ont compris 1h30 puisque nous avons très longtemps attendu pour repartir.. Pour compenser, le prochain arrêt au village de pêcheurs se résume à 5 minutes de prise de photos au bord de la route.

Arrêt express au village de pêcheurs

Vient ensuite l’arrêt attendu des dunes de sable blanches. Il paraît que c’est sublime au lever du soleil, mais nous n’étions pas du tout motivés pour nous lever aussi tôt. C’est toujours aussi sympa de se balader dans ces dunes à perte de vue. Après, nous voyons aussi certains touristes s’essayer au quad mais les tarifs sont assez prohibitifs.

Dunes blanches de Mui Ne

 

Dernier stop de la journée aux dunes rouges qui ne le sont pas tant que ça pour le coucher de soleil. Nous nous faisons halpaguer pour nous louer des planches en plastiques pour soit disant glisser sur les dunes mais ça n’est pas du tout convaincant! Voyez tous les petits points sur la photo, ce sont les touristes ayant avancé sur la dune en face de nous.

Conclusion de cette excursion: ok, nous avons bien effectué tous les stops présentés mais parfois de façon bâclée. Être en groupe suppose aussi de devoir attendre les boulets de retardataires. Et composer avec tous les autres tours organisés puisque tous les plannings sont synchrones. Après c’est hyper cheap. A refaire, nous aurions loué un scooter pour plus de liberté et pour tout visiter en décalé des groupes !

Sunset aux dunes « rouges »

 

En pratique

Voyage du 16 au 18 février 2017

  • Trajet Ho Chi Minh Ville Mui Ne: Nous avons choisi la compagnie la plus sérieuse Sinh Tourist, mille fois copiée, pour un open bus ticket Ho Chi Minh Ville-> Mui Ne-> Nha Trang-> Hoi An-> Hue. Prix par personne 586 000 VND (26$). Les trajets se font tous en bus couchette, ponctuel, il suffit de confirmer 1 jour ou 2 avant la date de chaque trajet. Arrivée à chaque fois en centre ville.
  • Où dormir: Mui Ne Hills Budget Hôtel/ Mui Ne Hills 2: 22$ la grande chambre double climatisée avec sdb et accès à la piscine de l’hôtel ainsi qu’aux deux autres piscines de l’hôtel voisin. Très bon deal si on veut se relaxer avant ou après la visite des dunes de sable.
  • Où manger:
    • Lacheln restaurant, pour des fruits de mer excellents. Nous y avons goûté les coquilles Saint-Jacques​ en entrée sauce beurre citron, délicieux ! Puis calamar grillé et langouste sauce ail citron. Nous en avons eu pour un peu moins de 30 $ avec un verre de vin. C’est cher pour le Vietnam, mais bon marché en regard du contenu et de la qualité.
    • Pour les plus petits budgets, il y a plusieurs options dans la rue menant à notre hôtel. C’est pas de la grande cuisine, mais honnête et pas cher pour la ville. Nous en avons goûté plusieurs, nous avons le mieux mangé chez Truc Diem. Par contre, éviter le Huyen Tran II, Damien y a goûté le plus mauvais Pho ever. Je confirme.

Premier Banh Xeo au Truc Diem

Langouste au Lacheln

 

  • Se déplacer : ici, nous avons utilisé les taxi meter pour de petits trajets.  Sinon il est facile de louer un scooter mais nous avons préféré opter pour une excursion en groupe. Attention aux contrôles des policiers en scooter, préparer éventuellement un petit billet..
  • Excursion aux dunes de sable: notre hôtel propose l’excursion départ 04h pour le sunrise ou 13h pour le sunset. 60 000 VND par personne, auxquels il faut rajouter 10 000 VND d’accès aux dunes et 5000 VND pour l’accès au Fairy Stream.

 

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

cinq − trois =