Amérique Centrale Panama

Escapade à El Valle de Anton depuis Panama City

Pour échapper à la chaleur moite de Panama City le temps d’un week-end nous nous sommes rendus El Valle de Anton, petit village situé … Dans la vallée de l’Anton!

En route pour El Valle

Depuis le terminal Albrook, nous avons pris un mini bus direct pour El Valle. Il y en environ toutes les demi heures, et le trajet dure environ 3h. Nous sommes arrivés peu avant midi, mais notre chambre n’était pas encore prête. Nous avons donc posé les sacs pour partir en « exploration »

Le village d’El Valle est tout en longeur et s’étend sur 2-3 km. Le dimanche, nous avions lu qu’il y avait un petit marché artisanal, et effectivement… Il est petit!

A El Valle, le changement de climat fait du bien, même si le soleil est présent l’air est loin d’être aussi lourd qu’à la capitale. Ce village nous fait un peu penser à Boquete, en plus petit et moins touristique.

Nous en avons profité pour nous reposer dans notre super hôtel et prendre notre temps. La fin de notre voyage en Amérique Centrale approche à grand pas, nous en profitons pour souffler et étudier un peu où nous pourrions aller ensuite en Colombie.

Petite randonnée à El Valle

Parmi les points d’intérêts à El Valle, il y a un jardin d’orchidées ou une serre aux papillons: nous n’avons rien à dire sur le sujet car nous nous sommes contentés de passer devant.

Nous avons préféré marcher jusque l’India Dormida, une montagne à la triste légende: la fille d’un célèbre chef indien était tombée amoureuse d’un conquérant espagnol. Elle était promise à un guerrier de sa tribu, qui, se sentant trahi, se suicida dans la montagne. Elle se rend compte de son erreur, et quitte son village en pleurant. La forêt la prend en pitié et fige son profil endormi dans la montagne.

Voilà pour la petite histoire!

Depuis le centre de El Valle, nous avons marché environ une heure pour atteindre le point de départ de la rando. A l’entrée, une carte avec les différents points d’intérêts: plusieurs cascades, des petroglyphes, et le sommet de la india dormida. En cas de pluie, il nous est conseillé de faire demi-tour.

Nous entamons la montée en traînant un peu les pieds, nous sommes particulièrement fatigués ce jour là! Nous arrivons très vite à la Piedra Pintada, énorme pierre doté d’un petroglyphe à la signification qui nous échappe. Un peu plus loin, nous découvrons une première petite cascade. Il faut se tenir en équilibre sur les pierres pour capturer ces instants.

Pétroglyphe

Pétroglyphe

Première cascade

Première cascade

Ensuite, le chemin se corse un peu, comprendre, ça monte. Comme pour nous narguer, nous croisons des locaux habitant la montagne qui montent ou qui dévalent la pente à toute vitesse et même parfois en tongs ! Et nous, en chaussures de randonnée, nous galérons pour ne pas glisser car c’est glissant et boueux. Du coup, nous comprenons très bien la recommandation en cas de pluie.

Nous arrivons à une deuxième cascade où les plus téméraires font trempette: l’eau est glaciale. Nous poursuivons encore la montée, normalement le sommet est atteignable en 1h mais nous avançons très lentement sur la pente glissante. Finalement, nous rebroussons chemin, aujourd’hui n’est pas notre journée de randonnée ! Les jambes fatiguées qui tremblent, la chaussure qui glisse, il vaut mieux s’arrêter là.

Deuxième cascade

Deuxième cascade

La montée n’est pas difficile physiquement parlant hormis le fait que ça glisse énormément et que c’est boueux. Mais bon nous avions laissé nos jambes à l’hôtel!

Nous repartons à pied jusqu’au centre où nous reprenons des forces avec des empanadas et des jus de fruits frais. S’ensuit une après midi détente et chill à l’hôtel et à la piscine !

En pratique

  • Se rendre à El Valle : au terminal Albrook, prendre son billet au guichet pour El Valle, pour nous c’était au B22. 4.5$ l’aller simple. Il y a un bus toutes les demi-heures environ
  • Dormir à El Valle: nous avons dormi au Windmill hôtel pour 30$ la chambre double avec sdb partagée. Les parties communes sont impeccables, la piscine et le petit salon dehors très agréables pour chiller sur un hamac. Cuisine partagée (oeufs et pain dispo pour le petit-déjeuner) et une grande salle de jeux (billard, ping pong, fléchettes, baby-foot etc)
  • Manger à El Valle: nous avons testé El Zapote, à 2 min de l’hôtel, une bonne alternative pour les flemmards 😊. Dona Nella en face du marché artisanal, bon marché mais peu goûteux. Pour des supers jus de fruits, il y a un petit café sur le petit chemin menant à la serre aux papillons.
  • Entrée pour la randonée de l’India Dormida: compter 3$.

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

trois × quatre =