Amérique du Sud Bilan par pays Colombie

Colombie, notre bilan !

Voici notre bilan des 5 semaines que nous avons passées en Colombie en Août 2016, où nous sommes arrivés depuis le Panama par avion. Comme d’habitude, présentation de l’itinéraire, le budget réel, point météo, transports, logement, nourriture, top & flop.

Itinéraire pour 5 semaines en Colombie

11 étapes pour 35 jours de voyage, nous avons commencé le voyage tout doucement.

Medellin (5 jours, dont excursion Guatape et Santa Fe de Antioquia) -> Jardín (4 jours) -> Salento (3 jours) -> Tatacoa (2 jours) -> Carthagène (3 jours) -> Taganga (4 jours) -> San Gil (5 jours, dont excursion à Barrichara) -> Guadalupe (2 jours) -> Villa de Leyva (1 jour) -> Mongui (2 jours) -> Bogota (4 jours)

Climat en Colombie en août 2016

Nous avons été très gâtés avec la météo car nous aurons eu beau temps quasiment tout le séjour. A noter qu’à Tatacoa supposé être d’un climat désertique nous avons quand même essuyé une belle saucée dans le désert rouge.

Attention aussi, à Mongui en altitude il fait très très froid!

Au paramo d'Oceta, il fait froid!

Au paramo d’Oceta, il fait froid!

Nous dirons donc d’après notre expérience que le mois d’août est un bon mois pour visiter la Colombie.

Et la sécurité?

La Colombie a parfois encore mauvaise presse question sécurité, pourtant nous nous sommes jamais sentis en insécurité. Nous ne nous sommes pas privés de sortir le soir dans les petits villages mais aussi à Bogota ou Carthagène.

Alors dangereux ou pas ? Il faut évidemment respecter les mêmes consignes qu’ailleurs, ne pas avoir toute sa fortune sur soi, rien de très voyant, dans les grandes villes se renseigner sur les quartiers et en cas de doute prendre un taxi. Mais pour nous, vraiment, rien de plus. Rien à voir avec Guatemala City ou San Pedro au Honduras où là, nous n’étions pas très à l’aise.

Justement, parce que la Colombie fait face encore aux préjugés, les habitants sont d’autant plus contents de voir des touristes et pas que pour leur porte monnaie non, mais surtout pour le rapport humain. Nous ne comptons plus les paroles et gestes bienveillants, et ce, dès Medellin où une famille par exemple nous avaient trouvés des chaises pour admirer la parade des fleurs. Ou l’accueil comme à la maison à Jardìn de nos supers hôtes. Et les bienvenues à tout va.

Activités en Colombie

La Colombie étant un pays sensiblement moins cher que le Panama ou le Costa Rica nous aurions pu (dû?) en profiter pour rattraper le trou qui se creuse dans le budget suite à nos dépassements successifs. En fait, nous en avons surtout profité pour nous adonner à des activités qui ailleurs coûteraient autrement plus cher. Une autre façon de voir l’économie 😂

Nous ne nous sommes donc rien refusé!

  • Balade à cheval et descente en rappel à Jardìn
  • Plongée à Taganga
  • Baptême de parapente au canyon de Chicamocha
  • Rafting sur le Rio Suarez avec des rapides IV et V.
Descente en rappel à la cascace de la Cueva del Splendor

Descente en rappel à la cascace de la Cueva del Splendor

Cependant, il y a eu aussi de belles journées avec des balades entièrement gratuites comme

  • La magnifique vallée de Cocora à Salento
  • Le désert rouge de Tatacoa
  • La rivière Las Gachas et ses étonnants trous à Guadalupe
Des palmiers et des vaches !

Des palmiers et des vaches !

Le désert rouge de Tatacoa

Le désert rouge de Tatacoa

Las Gachas, Guadalupe

Las Gachas, Guadalupe

Budget pour 5 semaines en Colombie

Sans trop de surprises avec les activités pré citées, nous avons allègrement dépassé le budget. En espérant qu’en Asie nous réussirons à être plus sage sinon le retour risque de se faire bien trop tôt 😅

Nous visions un budget par jour et par personnes de 30€ et nous finissons avec un budget quotidien de 34,71 € soit un dépassement de 330.28€. Sans les 4 activités extra on retombe à 29.78€ de budget quotidien.

Nous nous sommes clairement fait plaisir, sur les activités mais aussi sur la nourriture puisque nous sommes tombés sur des perles de restaurants qu’en grands gourmands nous ne pouvions que goûter😊

Répartition des dépenses en Colombie

Répartition des dépenses en Colombie

Indice des prix

  • Une chambre double 16€
  • Un almuerzo (déjeuner) pris sur un marché ou restaurant local: 2 ou 3 euros
  • Un plat dans un restaurant international 7€
  • Un trajet en bus d’une heure 1€
  • Un coca 0.75€
  • Un paquet de cigarettes 1€

Formalités d’entrée sortie en Colombie

Une fois n’est pas coutume, nous sommes rentrés et sortis du territoire par voie aerienne. Nous ne savons pas s’il y a une taxe incluse dans les billets d’avion, mais nous n’avons rien eu à régler en plus .

Nous sommes arrivés depuis le Panama avec la compagnie Viva Colombia, prix du billet 120€. A l’enregistrement nous avons dû montrer une preuve de sortie de territoire, en l’occurrence notre billet d’avion pour l’Argentine.

Logement

Nous avons dormi une nuit dans un bus, lors du trajet Santa Marta San Gil, et passé la dernière nuit à l’aéroport notre vol étant à 04h du matin. En dehors de cela, nous avons dormi en chambre double avec salle de bain partagée ou privée.

La chambre la plus chère que nous ayons eu était à Salento pour 130 000 COP pour cause week-end du 15 août avec hausse de fréquentation et des prix. À ce prix là nous avions quand même le petit déjeuner inclus.

La chambre la moins chère était à Taganga pour 35000 COP, très bon marché avec une climatisation fonctionnelle et une salle de bain privée.

Attention donc aux jours fériés pendant votre séjour, les Colombiens voyagent beaucoup dans leur propre pays et les hôtels ont tendance à afficher complet les jours fériés où à doubler voire tripler de prix. Le weekend aussi autant prendre ses précautions.

Transport

Les moyens furent assez variés: 32 bus, 2 avions, 2 lanchas, 4 pickup, 3 téléphériques différents, 6 taxis, 2 jeeps , 1 tuk tuk.

Les bus sont plus confortables qu’en Amérique Centrale, surtout en regard du Guatemala! Il y a plusieurs types de confort mais globalement les bus que nous avons pris étaient plutôt à l’heure! Par contre, certains chauffeurs doivent avoir comme secret espoir une reconversion en F1 car ils conduisent comme des fous !

La réglementation impose d’afficher un compteur avec la vitesse du véhicule, mais souvent le compteur est « cassé ». Rassurant hein ?

Les bus sont peu chers mais c’est parfois aussi bien long, alors ça peu valoir le coup de regarder les prix des trajets en avion avec Viva Colombia ou même Avianca. Nous avons par exemple acheté moins d’une semaine avant le vol Neiva Carthagène, pour la somme de 80€.

Nourriture

Nous avons été agréablement surpris par la nourriture qui nous a semblé meilleure et plus variée qu’en Amérique Centrale. Toujours pas beaucoup de légumes mais à tous les repas dans les petits marchés ou comedor il y a une bonne soupe de grand mère en entrée, parfois au poulet, aux légumes ou… aux tripes.

Petite soupe aux tripes !

Petite soupe aux tripes !

Le plat typique comporte une viande, avec souvent riz, banane plantain, oeuf, haricot et petite salade et parfois du yuca. Notre repas complet le moins cher a été pris au marché de San Gil pour 6000 COP, en plus de la soupe et du plat il y avait du thé à volonté.

Nous avons goûté également à quelques spécialités

  • la bandeja paisa
  • l’obleas à la todos
  • la truite
  • les bunuelos
  • l’arequipe, qui ressemble beaucoup à du Dulce de leche
Bandeja Paisa

Bandeja Paisa

Obleas a la todos

Obleas a la todos

Bunuelos

Bunuelos

Crème à l'arequipe

Crème à l’arequipe

almuerzo chez Hilda

almuerzo chez Hilda

Nous avons mangé autant que possible le midi les petits almuerzo, cuisiné un tiers de nos repas du soir. Et nous nous sommes faits de bons plaisirs gastronomiques, dont en vrac: les pizzas délicieuses de Jardín, le burger de Gringo Mike à San Gil, la camiflette chez À Deriva à Taganga, le succulent San Just à Bogota

Notre top 3

  • Jardín, un bijou de petit village
  • San Gil et ses sensations fortes: notre baptême de parapente et la folie du rafting avec des rapides V
  • La hauteur vertigineuse des plus hauts palmiers du monde à Salento

Notre flop 3

  • La pluie dans le désert rouge de Tatacoa et ne pas avoir pu observer les étoiles
  • Le gros coup de fièvre de Damien à Jardìn
  • Retrouver le froid à Mongui

Le mot de la fin

35 jours en Colombie ça passe très très vite. Nous aurions très bien pu rester plus longtemps, et inclure par exemple une excursion aux Caño de Cristales ou prendre plus le temps dans la vallée du café car notre hôte à Jardín nous avait donné plein d’idées.

Avant de venir, nous n’avions rien préparé, mais nous avions croisé plusieurs voyageurs ayant beaucoup apprécié leur séjour en Colombie.

Et sans surprise, la Colombie passe en tête de notre top de coeur des pays traversés lors de notre grand voyage. Des paysages diversifiés, un tourisme de masse encore absent sauf vers Carthagène et Tayrona, des habitants dont la gentillesse, l’accueil, et la fierté de leur pays nous ont énormément touché. Nous sommes de grands citadins mais c’est dans les petits villages de Colombie tous plus mignons les uns que les autres que nous nous sommes le plus plu.

Bref, la Colombie, allez-y, et allez-y maintenant !!

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Reply
    Premiers pas en Argentine à Buenos Aires - Foodumonde
    4 octobre 2016 at 3 h 43 min

    […] Colombie, notre bilan ! […]

  • Reply
    Antoine Maushart
    2 janvier 2018 at 11 h 58 min

    Bonjour , j’ai lu avec attention les récits de votre aventure en Colombie et le moins que l’on puisse dire c’est que ça donne vraiment envie . Je pars 3 semaines avec un pote en février prochain, nous arrivons et repartons de medellin mais nous n avons pas un itinéraire précis en tête. Vous n avez rencontré aucune difficulté pour trouver des hôtels ou des chambres d’hôtes au dernier moment sur place ?

  • Laisser un commentaire

    vingt − 4 =