Asie Myanmar

Bagan ou la magie des pagodes

Après quelques jours de repos près du lac Inle, nous sommes impatients de découvrir les temples de Bagan, the place-to-see au Myanmar. Et c’est peu après notre visite d’Angkor que nous rédigeons cet article, retard oblige..

Arrivée à Bagan depuis le lac Inle

C’est en bus de nuit, encore un, que nous rallions Bagan depuis Inle. Nous sommes éjectés du bus vers 04h du matin: cible idéale pour les tuks tuks et taxis venus en nombre en guise de comité d’accueil à la station de bus. Les yeux encore collés, nous visualisons quand même les tarifs officiels des taxis affichés. On nous en demande le double, prétextant que le prix est par personne ! Qu’à cela ne tienne, nous nous regroupons avec un autre groupe de voyageurs, et c’est à 5 que nous rallions Nyaung U où nous avions choisi uin’e guesthouse. Ainsi, nous ne paierons pas plus que voulu mais au vu du nombre le chauffeur est quand même content !

Il n’est même pas 5h quand nous arrivons à notre guesthouse. Certains employés dorment à même le hall, nous entrons sans bruit pour nous préserver du froid. Bah oui, les nuits glaciales du trek Kalaw Inle l’ont bien montré : le jour on transpire de chaud, et le soir on a froid!

Quitte à être réveillés, nous nous décidons à louer un vélo électrique le matin même : nous sommes impatients d’assister à notre premier lever de soleil sur Bagan! Ici, les scooters sont interdits de circulation, les vélos simples sont une alternative un peu fatiguante par grosse chaleur. Le vélo électrique ressemble somme toute à un scooter silencieux mais avec une assise plus petite : quelques jours ainsi et mal de fesses garanti!

C’est parti dans le noir direction la pagode Shwe San Daw: le lieu le plus prisé pour le lever​ de soleil. Alors certes, on est loin d’y être seuls, mais nous avons trouvé le spectacle magique malgré le nombre de personnes. Tous, nous étions rassemblés dans une même contemplation au fur et à mesure que la lumière du jour réchauffait la plaine et que les premières montgolfières s’élevaient dans le ciel.

Croyez nous sur parole, ça vaut le coup de se lever à 05h du matin !

Le lever de soleil depuis Shwe San Daw

Après avoir bien profité du panorama, nos estomacs criant famine nous sommes retournés en ville prendre un bon petit déjeuner. Nous avons déniché des club sandwich très goûteux au Café des amis: le goût du bacon croustillant nous a ravi!

Ce fut aussi l’occasion de se retrouver mêlés à une procession en pleine ville: sans qu’on y comprenne rien, nous nous sommes vus entourés de chars, d éléphant, de pick up avec la musique à fond!! Et nous au milieu !

Au milieu d’une procession!

Des pagodes par centaines .. et même par milliers !

Nous avons finalement passé 3 jours et demi à Bagan, clairement nous avons pris le temps. Très honnêtement, nous aurions pu partir plus tôt mais comme nous quittions le pays par avion nous ne pouvions plus changer de dates.

Chaque jour, le programme était le même : lever très matinal pour le lever du soleil quand on a réussi à se motiver, visite de quelques temples à la fraîche, déjeuner, sieste – très important – et retour dans la plaine de Bagan en fin de journée pour le coucher de soleil.

Le site est immense, plus de 2000 pagodes, et il est très facile au fil des pistes ensablées de se retrouver bien vite seuls au monde avec des stuppas à perte de vue. Nous sommes loin de la horde de car remplis de chinois à Angkor par exemple.

L’activité favorite reste de dénicher le meilleur spot ou le le plus confidentiel pour admirer le lever ou le coucher de soleil. Le plaisir étant de s’arrêter au gré des envies, de s’aventurer dans une pagode à la recherche d’un escalier éventuel menant au toit. La montée est parfois difficile car c’est très très serré, les grands gabarits souffrent ! Mais la récompense à chaque fois est de découvrir un nouvel angle de vue, un panorama différent sur la plaine.

Les panoramas que nous avons préférés:

  • Depuis la pagode Shwe San Daw: sans conteste la meilleure vue, même si pour cela on est loin d’y être seul! Au lever du soleil ou en fin d’après midi.
  • Pyathadar Hpaya: pour le coucher de soleil. Son immense terrasse est certes prisée en fin de journée mais suffisamment grande pour ne pas se sentir oppressés.
  • Bulethi: pour le coucher de soleil également. Les escaliers sont raides, et il y a très peu de place. Malgré tout, le spectacle y est aussi de toute beauté
  • Taung Guni Paya, pour un lever de soleil assez confidentiel, nous n’étions même pas 10.
  • Autre alternative pour un lever de soleil de toute beauté à Law Ka Ou Shang

Temple d’Ananda

Pagode Bupaya

Vue sur la plaine

Pagode shwezigon

Panorama depuis la pagode Shwe San Daw

Thatbyinniu pagoda

La piste à vélo électrique !

En pratique

Voyage du 07 au 11 février 2017
Trajet Inle Bagan: 11 000 kyats par personne en bus de nuit. Free pick up à l’hôtel. Arrivée sur les coups de 04h du matin! Nous avons fait un arrêt pour dîner, mais dans un endroit très louche où même le chauffeur n’a mangé que du riz blanc.

Où dormir: Shwe Na Di Guesthouse, à Nyaung U. 26$ en chambre double avec AC, sdb et petit déjeuner roboratif inclus. Réservation de bus possible

Se déplacer : en vélo électrique, 6000 kyats par jour. Nous sommes montés à deux dessus, c’est pas très spacieux mais on s’y fait!

Droits d’entrée: 25 000 kyats par personne, valable une semaine. Le taxi qui nous a enmené le premier nous a arrêté au péage de la ville pour acquitter nos droits d’entrée. C’est assez cher si on on considère avec quel peu de soin les travaux de rénovation sont faits! Contrôle de billet à toutes les pagodes un peu importantes.

Où manger: la nourriture au Myanmar ne nous réussit pas tant que ça, alors nous nous sommes faits quelques bons plaisirs !

  • Le café Friends, pour un petit club sandwich oeuf bacon au petit déjeuner du premier jour. Environ 3000 kyats par personne avec boisson
  • La Pizza, pour une excellente pizza quoique bien chère, environ 8000 kyats
  • Weather Spoon pour un burger goûteux, steak prépare maison avec des herbes. Environ 6000 kyats le burger
  • San Thi Dar: pour une pause déjeuner entre Old Bagan et New Bagan à petit prix, environ 5000 6000 kyats pour deux avec boisson. Les curry, salade d’avocat et jus y sont délicieux

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

dix-sept − sept =