Nouvelle Zélande Océanie

Road trip d’une semaine sur l’île du Nord en Nouvelle Zélande

Après quelques jours à Auckland à nous reposer et nous remettre du décalage horaire, il est temps de débuter notre road trip sur l’île du Nord en Nouvelle Zélande qui nous mènera jusque Wellington!

J1: Récupération du van à Auckland et en route pour Coromandel! 150 km

Pour cette première journée, nous nous rendons en Uber à Spaceships à l’ouverture. Nous ne serons d’ailleurs même pas les premiers! La prise de véhicule est très rapide, mais Damien prend le temps de faire un petit tour en voiture avec l’un des employés afin de s’assurer de bien la prendre en main.

Seule l’une des deux portes latérales s’ouvre, on nous assure que cest volontaire. Nous partons donc du bureau de Spaceships avant 11h, le van chargé de nos affaires!

Premier arrêt, le centre commercial d’à côté pour de bonnes provisions de courses et pour racheter un chargeur de Mac puisque celui de Damien a cramé.. Oui, celui là même racheté au Nicaragua pour remplacer celui oublié au Honduras!

Ensuite, un bon plein d’essence qui a eu le don de faire pleurer la carte bleue, et nous voilà sur la route en début d’après midi!

La conduite à gauche s’apprivoise doucement, heureusement, la circulation se fait de plus en plus fluide au fur et à mesure que nous nous éloignons d’Auckland. Aujourd’hui, c’est le labor Day, de sorte que sur la route en sens inverse il y a un monde fou rentrant de Week-end.

Nous arrivons à notre camping du soir assez tôt, ce qui nous laissera le temps de profiter de la lumière naturelle afin d’organiser l’intérieur du van et de ranger nos affaires et nos courses! Et oui, vivre en espace réduit oblige à un minimum de discipline!

Ce soir au camping, nous serons entourés de français!

Nuit au Riverglen Holiday Park. 12 NZD par personne. Douche chaude à disposition, cuisine, salle commune, jeux, et 200 Mo de Wifi. Prêt de pelles pour la Hot Water Beach située à 15 minutes.

J2: Hot Water Beach, Cathedral Cove et route vers Waihi 150 km

Aujourd’hui,la marée basse est attendue pojr 09h20. Il est conseillé de se rendre à Hot Water Beach 02h avant ou après. Le temps d’attraper une pelle, nous n’arrivons qu’une heure avant.

Le site de Hot Water Beach est connu pour ses sources d’eau chaude naturelle que l’on peut faire remonter en creusant dans le sable. En jonglant avec les vagues fraîches de la mer, on peu ainsi de créer son petit jacuzzi personnalisé! Ou bien s’y mettre à plusieurs et creuser un grand bassin pour le bien commun, ce que nous avons fait! Très ludique, et bonne petite ambiance. Par contre, attention ça peut brûler!

Ensuite, directement le site de Cathedral Cove qui est connu pour notamment être un des lieux de tournage du monde de Narnia. N’ayant jamais vu le film, nous ne pouvons pas en dire plus!

Sur le chemin de Cathedral Caves

Sur le chemin de Cathedral Cove

Cathédral Caves

Cathedral Cove

La plage abritant la ‘cave’ est accessible en une petite demi-heure de marche. C’est assez paisible, il y a peu de monde après la foule de Hit Water Beach.

Nous reprenons ensuite la route vers Waihi après un arrêt pique nique et balade au Paku Sumit de Tairua. Encore une fois, nous arrivons au camping assez tôt mais la fatigue est déjà bien présente..

Nuit au Dickey Flat Campsite. Camping du DOC, toilettes sèches à disposition. Paiement 6 NZD par personne via honnesty box. Pas de douche.

Vue depuis le Paku Summit à Tairua

Vue depuis le Paku Summit à Tairua

J3: De Waihi à Maclaren Falls Park 80km

Après le petit-déjeuner, nous allons au i site de Waihi afin de nous renseigner sur les balades à faire dans le coin. Ainsi, nous irons voir une ancienne mine d’or, puis une jolie cascade qui se trouvait non loin de notre camping, et enfin une balade près de la rivière et de l’ancienne voie ferrée. C’est un vrai plaisir de pouvoir s’arrêter quand bon nous semble sans se presser!

Owharoa Falls près de Waihi

Owharoa Falls près de Waihi

Carcasse de locomotive

Carcasse de locomotive

L’idée ensuite est de se rapprocher de Rotorua. Nous repérons un camping qui a l’air top non loin de Tauranga, puisqu’il il offre la possibilité de se balader la nuit sur un petit chemin éclairé par des vers luisants! Ni une ni deux, nous nous y dirigeons après un stop shopping à Tauranga pour remplacer une cigarette électronique cassée la veille. (Oui, beaucoup de choses se cassent récemment…)

Bay of Plenty à Tauranga

Bay of Plenty à Tauranga

Une fois arrivés, le camping nous séduit immédiatement! Déjà, nous dormons dans un magnifique parc entourés de petits moutons. Les installations sont ultra propres. Et, cerise sur le gâteau, nous confirmons, nous y voyons bien des vers luisants! Des tas de vers luisants! Une vraie constellation, c’est vraiment magnifique! Pour ceux n’ayant pas les moyens de payer une visite à Waitomoto pour les vers luisants, c’est donc au parc MacLaren qu’il faut aller!

Nuit au Maclaren Falls Park. 10 NZD par personne. Douche chaude à disposition, éviers pour vaisselle, points d’eau potable. Ultra mignon avec tous les moutons et surtout le petit chemin avec les vers luisants. Un énorme coup de coeur.

Notre maison pour 3 semaines

Notre maison pour 3 semaines

J4: Wai-o-Tapu et Redwood Forest à Rotorua puis route vers Taupo 260km

Les journées précédentes nous avions peu roulé, il est temps d’avancer!

D’abord, nous nous rendons peu après l’ouverture au parc géothermique de Wai o Tapu, au sud de Rotorua. Nous avions réservé nos billets la veille sur le site de Backpaper Deals pour avoir une petite réduction. La dame à la caisse nous conseille de visiter le parc en deux fois afin de ne pas louper le geyser qu’ils activent de façon artificielle, avec un savon. Au final, nous avons complètement loupé le geyser, préférant profiter du calme du parc quand tout le monde est parti 😊

Il y a 26 points d’intérêts dans le parc, principalement des bassins aux couleurs étonnantes où il ne faudrait pas avoir la mauvaise idée de tomber entre la température et les éléments chimiques! Le bassin me plus étonnant pour nous est celui a forte concentration d’arsenic qui lui confère cette couleur verte fluo étonnante! Malheureusement, il y a un peu trop de brume pour admirer la célèbre piscine de champagne.

Les bassins de Wai o Tapu

Les bassins de Wai o Tapu

Vert d'arsenic!

Vert d’arsenic!

La Champagne Pool sous la brume

La Champagne Pool sous la brume

À l’extérieur du site, les Muds Pools sont d’étonnants bassin de boue bouillonnante!

Les Mud Pools

Les Mud Pools

Nous remontons vers le nord de Rotorua pour voir de plus près !es arbres géants de la Redwood Forest. Malheureusement la pluie fait son apparition, alors nous devons écourter un peu notre balade et mettons le cap vers Taupo.

Balade dans la Redwood Forest

Balade dans la Redwood Forest

Les majestueux Redwood!

Les majestueux Redwood!

À Taupo, nous commençons par nous renseigner au i site sur la possibilité de tenter le Tongariro Crossing le lendemain. Étant fin octobre seulement, les conditions climatiques ne sont pas forcément idéales. On nous confirme que les navettes fonctionnent demain, sans pour autant garantir la visibilité.

Dernier arrêt touristique de la journée, les chutes de Huka Falls qui pourraient remplir deux bassins olympiques en deux secondes! Nous ne nous attardons pas, le site est connu pour être le triste théâtre de Van se faisant facturés!

Huka Falls à Taupo

Huka Falls à Taupo

Aujourd’hui, nous resterons notre premier camping gratuit!! Comme il est tout petit, nous préférons assurer et nous y rendre tôt et nous serons même les premiers! La vue sur le lac de Taupo est sublime. C’est notre premier camping avec une aussi belle vue.

Nuit au Omori Freedom Camping au sud du lac de Taupo. Gratuit, toilettes à chasse à disposition avec petit évier. Quelques promenades au bord du lac. Magnifique vue.

Vue sur le lac de Taupo depuis le camping

Vue sur le lac de Taupo depuis le camping

J5: Tentative du Tongariro Park crossing et route vers Palmerston North 240 km

Lever très matinal aujourd’hui afin de nous attaquer au Tongariro Crossing avant la foule! Aucune envie de marcher à la queue leu leu alors nous débutons la randonnée vers 08h. Le temps est très maussade, il pleut de plus en plus fort, mais nous nous lançons.

La première partie, près de 4km de mémoire, est assez plate et très facile. Il y a même des passerelles aménagées, ça enlève un peu de charme mais ca va, il y a peu de monde. Normal, vu le temps!

Une petite cascade par ci par là, et nous voici arrivés au pied de la première montée sérieuse. On ne voit pas à 10 mètres, verra t on les lacs d’Émeraude? Nous croisons un duo de touristes ayant commence encore plus machinalement que nous, de nuit! Ils nous confirment qu’en haut, on ne voit rien et qu’il fait super froid.

Notre motivation descend en flèche, et nous sommes déjà trempés par la pluie. Quand ça veut pas, ça veut pas, alors nous rebroussons chemin. Nous sommes forcément un peu déçus, car il s’agit d’une des plus belles randonnées de Nouvelle Zélande paraît il. Mais par mauvais temps impossible de voir de quoi que ce soit!

Le Tongariro Crossing par mauvais tempq

Le Tongariro Crossing par mauvais temps

En route vers le Mordor!

En route vers le Mordor!

Nous reprenons alors la route vers le sud de l’île. À Palmerston North, nous allons prendre une douche… A la bibliothèque,oui oui! Pour 1 NZD, une bonne douche bien chaude. Et nous en profitons même pour squatter le Wifi et quelques prises électriques. L’accueil est extra!

Nuit au Ashhurst Domain. 7.5 NZD par personne. Possibilité de douche pour 2 NZD. Abri pour cuisiner avec eau chaude à disposition, barbecue. Toilettes à chasse ultra propre. Il faut juste ne pas avoir peur de dormir à côté d’un cimetière

J6: En route vers Wellington via les pinnacles de Putangirura 280 km

Plutôt que de rejoindre directement Wellington. Nous décidons de faire un détour vers les pinnacles de Putangirura. Pour les fans du seigneur des anneaux, il s’agit d’un des lieux de tournage du Retour du Roi!

La balade est assez chouette, même sous la pluie, et arrivés sur le site des pinnacles nous ne pouvons qu’être impressionnés par la grandeur des lieux. De quoi oublier le temps maussade qui ne semble plus vouloir nous quitter depuis la veille!

Arrivée aux pinnacles de Putangirura

Arrivée aux pinnacles de Putangirura

Reconnaissez vous la scène du seigneur des anneaux?

Reconnaissez vous la scène du seigneur des anneaux?

Nous reprenons ensuite la route vers Wellington, mais finalement, nous ne nous y rendrons que le lendemain. A la place, nous allons nous détendre à la piscine située près de notre camping du soir, la Stokes Valley Pool. L’occasion aussi de prendre une douche.. et oui, en road trip il faut composer avec ce que l’on trouve 😊

Nuit au Belmont Regional Parc. Camping du DOC, 6 NZD par personne payable via honnesty box. C’est l’option la moins cher autour de Wellington pour les véhicules non autonomes. Toilettes à 400m de la zone de parking, pas de douche.

J7: Journée à Wellington, Weta Workshop et musée Te Papa

Aujourd’hui, journée tranquille d’un point de vue conduite. Comme je ne conduis pas, ça permet à Damien de se reposer!

Nous avons aujourd’hui une visite prévue au Weta Workshop. Ils sont spécialisés dans les effets spéciaux et ont notamment travaillé sur… Le seigneur des anneaux bien sûr. La visite de 45 (25 NZD) nous a laissés un peu sur notre faim. C’était court! Alors oui, les explications et anecdotes c’est toujours sympa de découvrir tout ça, mais ça passe bien trop vite.

Pour admirer le travail de Weta Workshop, nous allons ensuite au formidable musée Te Papa où l’exposition temporaire sur la première guerre mondiale du point de vue néo zélandais présente des personnages clefs plus grands et plus vrais que nature. Les détails sont confondant de réalisme,le grain de la peau, la pilosité, la transpira,les expressions du visage.Très belle expo!

Bon tout n’est pas si rose! C’est aussi lors de cette exposition que je me suis rendue compte qu’il me manquait ma pochette. Oui, la pochette que l’on peut accrocher autour du cou, et qui contenait les 500 NZD que j’avais retiré en début d’après midi, mon passeport, ma carte sim française etc…Comme un boulet, je l’avais accrochée lors de la douche prise au jardin botanique, et évidemment, quand nous y sommes retournés même pas 30 minutes après ma pochette était volatilisée!

Alors gros coup de gueule. Ok, c’est vrai, j’aurai pas dû l’oublier. Mais un instant d’inattention, surtout au bout de 6 mois de voyage, ça peut arriver, la fatigue aidant. Mais celui ou celle qui m’a volé ma pochette. Oui car vol il y a eu, nous avons écumé poste de police et Lost and found places du jardin. Bref, 500 NZD ça suffisait pas, tu pouvais pas reposer le passeport?

Au final, pas de possibilité pour moi de passeport d’urgence car il est refusé notamment en Indonésie. Pas d’autre solution que de relancer un renouvellement du passeport, délai annoncé 4 à 6 semaines. Je sens qu’on va rester loooooongtemps en Nouvelle-Zélande!

Nuit au Belmont Regional Park, comme la veille

J8, J9, J10: Wellington, Wellington, Wellington

Suite à la perte / vol du passeport la veille, un dimanche, nous avons prolongé notre séjour à Wellington afin de faire une demande de renouvellement. Il a fallu constituer le dossier en quatrième vitesse, décaler le billet d’avion de départ de Nouvelle-Zélande au vu du délai de 4 semaines minimum annoncé, décaler le ferry que nous étions censés prendre le lendemain du vol. Et attendre patiemment le rendez-vous à l’ambassade pour le relevé d’empreintes.

Et comme les ennuis n’arrivent jamais seuls, la veille du rendez-vous de l’ambassade, notre seule porte latérale utilisable se bloque. Nous n’avons pas d’autre choix pour aller nous coucher que de rentrer par le coffre et par les sièges de devant moyennant moultes contorsions.

Le garage vers lequel Spaceships nous orienté s’est avéré incapable de la moindre réparation.. Ainsi, dès notre arrivée sur l’île du sud nous devons nous rendre à Christchurch pour faire réparer ou changer le van! Poisse, quand tu nous tiens!!

Ces trois jours d’attente nous ont semblé ultra long et nous n’avions pas tellement le coeur à profiter de la ville de Wellington.. C’est avec soulagement que le jour même du rendez-vous à l’ambassade nous prendrons le ferry de nuit, tellement nous étions pressés de quitter l’île du Nord!!

En pratique:

Campermate: application indispensable pour repérer campings, douches, points d’intérêts

Maps.me: application non moins indispensable puisqu’offrant permettre le téléchargement de cartes d’un pays dans son ensemble pour utilisation en gps offline

Location de Van: nous comptons dédier un article sur notre expérience de location plus tard.. Nous avons réservé un van Spaceships Beta 2S par l’intermédiaire de Détour Nz près de 4 mois à l’avance. Bien nous en a pris, à notre arrivée le tarif quotidien était doublé!

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Reply
    Junior Curtis
    10 avril 2018 at 14 h 59 min

    nice photos

  • Laisser un commentaire

    dix-neuf − 13 =